Tartre et plaque

Explication du détartrage et du surfaçage radiculaire

Share

Qu'est-ce que le détartrage dentaire?

Si le degré de gravité de votre maladie des gencives est modéré, votre dentiste peut recommander le détartrage pour la traiter et empêcher qu’elle ne s’aggrave. Le détartrage des dents est la méthode non chirurgicale la plus courante pour traiter une maladie des gencives, la parodontite. Il enlèvera la plaque et le tartre de vos dents et aidera vos gencives à retrouver la santé. Mais si vous souffrez d’une maladie parodontale grave et que votre état nécessite une chirurgie gingivale, votre dentiste et votre parodontiste peuvent recommander un détartrage et un surfaçage radiculaire avant la chirurgie, de même qu’un nettoyage complet des dents.

Le détartrage dentaire est-il nécessaire?

La plaque, pellicule collante chargée de bactéries qui est responsable de la maladie des gencives, a tendance à s’accumuler dans la partie située le long de la marge gingivale et juste au-dessous. Si vos gencives ont légèrement régressé, vous êtes plus à risque d’être atteint d’une maladie des gencives et il se peut que votre dentiste recommande un détartrage. Il ne s’agit pas d’une opération chirurgicale, mais cette intervention est différente d’un nettoyage ordinaire, car elle consiste à nettoyer les parties de la dent situées sous la limite gingivale.

Types d'outils de détartrage dentaire

Il existe deux types d’instruments de détartrage, et certains dentistes et hygiénistes dentaires peuvent utiliser les deux :

  • Détartrage avec des instruments à main. Votre dentiste ou parodontiste utilisera un détartreur et une curette pour enlever manuellement (détartrer) la plaque accumulée sur les dents. Comme le dentiste ou l’hygiéniste dentaire ne peut pas voir la plaque, il ou elle se fie au toucher pour trouver les endroits rudes et les parties où du tartre est présent.

  • Détartrage avec des instruments à ultrasons. Les instruments à détartrer à ultrasons nettoient la plaque des dents à l’aide d’une pointe métallique vibrante qui enlève le tartre petit à petit et d’un jet d’eau pour le faire partir et refroidir la pointe.

Le détartrage dentaire est-il douloureux?

Pendant le processus de détartrage, votre dentiste ou votre hygiéniste dentaire endort les gencives et les racines des dents sous anesthésie locale, mais le détartrage des dents et le surfaçage radiculaire ne sont pas vraiment douloureux. Votre dentiste ou votre hygiéniste dentaire utilisera des outils spécialisés pour enlever les accumulations durcies de plaque dentaire (tartre) sur les dents au-dessus et au-dessous de la gencive. Le surfaçage radiculaire consiste à lisser les endroits rugueux sur les racines des dents qui peuvent favoriser les maladies des gencives en emprisonnant et en retenant les bactéries.

Toute la procédure peut se faire en une seule visite, mais il est généralement recommandé de prendre soin d'un quadrant (1/4 de la bouche) ou d'une moitié de la bouche par rendez-vous. Après un détartrage et un surfaçage, les gencives seront engourdies par l'anesthésie, puis peut-être un peu sensibles. Par contre, si vous maintenez une routine régulière de brossage des dents deux fois par jour et d'utilisation quotidienne de la soie dentaire, vos gencives devraient rapidement retrouver une apparence ferme, saine et rose.

Procédure de détartrage dentaire à surveiller

Avant de procéder au détartrage et au surfaçage radiculaire, assurez-vous que votre dentiste connaît tous vos antécédents médicaux. La procédure peut introduire des bactéries dans la circulation sanguine, il faut donc prendre des précautions pour traiter les maladies des gencives chez les personnes qui sont exposées à un risque accru d'infection, comme les personnes malades du cœur ou du foie, ou dont le système immunitaire a été compromis par une maladie comme le VIH.