Autres

Douleurs, symptômes et extraction des dents de sagesse

Share

Est-ce que tout le monde a des dents de sagesse?

Les dents de sagesse, appelées aussi troisièmes molaires, se trouvent tout à l’arrière de l’arcade dentaire, et sont généralement les dernières dents à pousser. Toutefois, nous n’avons pas tous des dents de sagesse, et ce, pour diverses raisons. De nos jours, certaines personnes ont des mâchoires plus petites et beaucoup d'entre nous sont incapables d'accommoder ces dents qui sortent tardivement.

Douleur aux dents de sagesse

La plupart d'entre nous ont quatre dents de sagesse, une à l'arrière dans chaque section de la bouche. Chez beaucoup de gens, les dents de sagesse sortent de la mâchoire entre l'âge de 17 et 25 ans, sans causer de problème. Toutefois, chez d’autres, les dents de sagesse sont incluses, ce qui signifie qu’elles sont enclavées dans la mâchoire et ne peuvent sortir. Cela peut causer un surpeuplement ou le déplacement d'autres dents, ou mener au développement d'une carie dentaire localisée, d'une infection ou d'une maladie des gencives. Les dents de sagesse incluses sont fixées dans l'os de la mâchoire dans des positions inhabituelles, parfois à l'horizontale, ce qui les empêche de faire éruption de manière normale. Les dents de sagesse enclavées souvent ne causent aucun symptôme ni douleur et restent incluses dans la mâchoire pendant toute la vie.

Symptômes des dents de sagesse

Dans certains cas, la dent de sagesse incluse cause des problèmes. Vous pouvez avoir une enflure et un rougissement des tissus autour de la dent incluse, des mâchoires endolories, des maux de tête, et un goût étrange dans la bouche lorsque vous mastiquez à l’endroit où se trouve la dent incluse.

Les dents de sagesse sont des vestiges d’une ère ancienne de l’humanité alors que les hommes avaient un régime alimentaire plus primitif et avaient besoin d’un plus grand nombre de dents. Quand elles essaient de sortir, elles peuvent déplacer d’autres dents et nuire aux traitements orthodontiques. En outre, des dents de sagesse partiellement sorties constituent un terrain fertile pour la prolifération de bactéries qui pourraient entraîner une grave maladie des gencives.

Extraction des dents de sagesse

Même si les dents incluses n’entraînent aucun symptôme, certains dentistes recommandent leur extraction chirurgicale afin de prévenir des problèmes futurs. Heureusement, il s’agit d’une chirurgie mineure courante, effectuée sous anesthésie locale. Comme pour toute autre chirurgie, il faut s’attendre les premiers jours à des saignements résiduels, de l’enflure et des bleus, et il est préférable de restreindre ses activités. Toutefois, la plupart des gens se rétablissent rapidement et facilement.