Enfants

Que faire en cas d'urgence dentaire?

Share

Que faire en cas d'urgence dentaire?

Il est toujours préférable d'être prêt, et savoir comment se préparer à une urgence dentaire peut être important pour votre santé buccodentaire. Si elle n'est pas traitée, une dent ébréchée ou cassée, ou encore une couronne cassée ou une obturation, peut créer une ouverture pour les caries, car la zone endommagée est difficile à nettoyer. Si vous avez une urgence dentaire qui implique un traumatisme aux dents, ne paniquez pas. Suivez ces étapes simples pour vous dépanner jusqu'à ce que vous arriviez chez votre dentiste :

  • Dent ébréchée : Si vous vous cassez une dent ou si vous l'ébréchez, conservez les morceaux et rincez-vous la bouche à l'eau tiède. Appliquer de la gaze sur les zones qui saignent. Une fois que le saignement s'est arrêté, appliquez une compresse froide sur la région et consultez votre professionnel dentaire le plus tôt possible. Il peut être possible ou non de rattacher les morceaux, mais apportez-les avec vous au cas où.

  • Dent délogée : Si votre dent se déloge partiellement, consultez immédiatement votre dentiste et appliquez une compresse froide sur la région pour diminuer l'enflure.

  • Dent arrachée : Si possible, trouvez la dent et ramassez-la par l'extrémité de la couronne, pas par la racine. Rincez la dent si elle est sale, mais ne la frottez pas : vous voulez préserver les fragments de tissu. Les dents qui ont été arrachées ont les meilleures chances d'être sauvées si elles sont remises en place dans l'heure qui suit l'accident. Essayez de remettre la dent en place (assurez-vous qu'elle fait face à la bonne direction) mais ne la forcez pas. Si vous ne pouvez pas réinsérer la dent, placez-la dans un petit contenant de lait ou d'eau avec une pincée de sel ou un milieu de croissance spécialisé que vous pouvez acheter dans une pharmacie.

Solutions rapides pour les urgences dentaires

Vous ne savez jamais quand une urgence dentaire se produira, alors il est bon d'être prêt avec des solutions rapides pour les crises dentaires qui surviennent pour vous ou un membre de votre famille. Bien sûr, ces solutions ne remplacent pas une visite rapide chez votre dentiste, mais elles peuvent faciliter le travail de votre dentiste lorsqu'il ou elle travaille pour vous aider à traiter ces problèmes.

Appareil orthodontique brisé

Si vous ou votre enfant portez un appareil orthodontique, vérifiez les fils régulièrement. Si un fil métallique se détache ou dépasse et frotte contre l'intérieur de la joue ou de la gencive, essayez de le repousser dans un endroit plus confortable en utilisant l'extrémité gomme d'un crayon. Si cela ne fonctionne pas, recouvrez le fil métallique saillant d'un petit morceau de gaze ou d'un petit tampon de coton (ou de cire orthodontique si vous en avez) et consultez votre orthodontiste dès que possible. Ne coupez pas le morceau de fil qui dépasse : vous (ou votre enfant) pourriez facilement l'avaler ou l'inhaler vers les poumons.

Obturation manquante

Si une obturation tombe, essayez de boucher le trou avec un petit morceau de cire ou de ciment dentaire. Mais consultez votre dentiste dès que possible et apportez l'obturation avec vous si vous la trouvez.

Couronne manquante

Si vous avez la couronne, vous pouvez essayer de la remettre sur la dent, en utilisant du ciment dentaire, du dentifrice ou un adhésif pour prothèse dentaire pour la maintenir en place jusqu'à ce que vous atteigniez le cabinet dentaire.

N'essayez jamais de réparer vous-même une dent, une obturation, une couronne ou un autre implant dentaire endommagé à l'aide d'une super colle, c'est un travail pour votre professionnel dentaire.

Urgences dentaires pédiatriques

Même si les dents de lait ne sont pas permanentes, elles nécessitent quand même une attention particulière. Les traumatismes aux dents de lait peuvent endommager les dents permanentes qui se développent sous la gencive, ce qui peut retarder leur éruption. Et la carie d'une dent de lait peut aussi affecter la gencive en général et la santé des dents.

Soyez prêt en cas d'urgence

Les bébés et les tout-petits sont connus pour leur curiosité enthousiaste, et parfois, cette curiosité se termine par une chute, ou même une blessure. Les nouveaux marcheurs, en particulier, sont très à même de vivre quelques chutes et de se cogner une dent de temps à autre. En fait, environ un tiers de tous les bambins ont subi un traumatisme à leurs dents, et le risque atteint son maximum entre 18 et 40 mois. Voici ce que vous devez savoir pour être prêt en cas d'urgence.

Dents arrachées

Si la dent de bébé de votre enfant est complètement arrachée, il y a de fortes chances que votre professionnel dentaire ne soit pas en mesure de la réimplanter et qu'il attende probablement que la dent adulte se développe. Les dents permanentes, par contre, peuvent être réimplantées dans un délai d'une à deux heures après une blessure. Placez-le simplement dans un contenant propre (ne la frottez pas) avec un échantillon de salive ou de lait de votre enfant et apportez-le immédiatement à votre dentiste ou à l'urgence. Dans tous les cas de dents manquantes, appliquez une pression sur la zone pour arrêter le saignement. Si le saignement ne s'arrête pas après 10 minutes de pression ferme et constante, consultez votre dentiste ou rendez-vous à l'urgence.

Dent cassée

Si une partie de la dent de bébé de votre enfant se casse, ou s'il y a une ligne de fracture qui remonte la dent ou une boule de chair rougeâtre (pulpe dentaire) qui dépasse, consultez immédiatement votre professionnel dentaire. Si la dent s'est juste un peu déplacée ou si une dent a été poussée dans la gencive mais n'est pas cassée ou ne saigne pas, appelez votre dentiste et voyez ce qu'il/elle recommande. Il est important de consulter votre dentiste, car d'autres soins pourraient être nécessaires à ce moment-là ou à l'avenir.

Après un traumatisme dentaire, les dents de lait sont susceptibles de changer de couleur sur une période de plusieurs semaines. Si vous n'avez pas vu le traumatisme se produire, vous pouvez le remarquer soudainement. Cela peut signifier que le sang et les nerfs à l'intérieur de la dent sont morts. Consultez votre dentiste pour comprendre quel traitement peut être nécessaire.

Blessure à la langue, aux gencives ou aux lèvres

Si votre enfant se coupe la langue et que vous voyez beaucoup de sang, restez calme; la blessure peut sembler pire qu'elle ne l'est réellement. Sauf dans le cas de très grosses coupures, la langue peut se guérir d'elle-même. Si votre enfant s'est coupé les lèvres ou les gencives ou s'est fait des ecchymoses, mais que les dents sont encore intactes, appliquez une pression froide (une compresse, un sac de glace ou un paquet de fruits ou de légumes congelés suffira). Si la coupure est plus grande qu'un quart de pouce ou traverse le bord de la lèvre, emmenez votre tout-petit chez votre fournisseur de soins de santé. Ils peuvent s'assurer que tout guérira bien.